Usine Olivier

Accueil LieuxDits Cadastre de 1969 Cadastre de 1825 Sources Vieilles Maisons Habitants de jadis Vie d'antan Evènements Ciments Lyonnais Cartes Postales Ecole de Cossieux Page Artistique Les Moulins Usine Olivier Scierie Sous Chaly

 

Accueil
LieuxDits
Cadastre de 1969
Cadastre de 1825
Sources
Vieilles Maisons
Habitants de jadis
Vie d'antan
Evènements
Ciments Lyonnais
Cartes Postales
Ecole de Cossieux
Page Artistique
Les Moulins
Usine Olivier
Scierie Sous Chaly

Mr OLIVIER

                        

                        Cette usine réalisée à partir d'un moulin construit à l'extrême fin du XVIII° (moulin BOCCARD), comportait des bâtiments industriels de fabrication de la chaux et de stockage, d'habitation et de bureaux et une carrière située sur la rive gauche du Riez.

      BONNET Robert fabricant de Ciment à Cossieux et propriétaire cède définitivement à  OLIVIER-ROCHET  associés, fabricants de ciment à Villereversure en 1890 son entreprise où existe déjà des bâtiments industriels:

      La carrière d'exploitation se trouve derrière l'usine sur la rive gauche du Riez

 

 

 

  •   En 1882       Le moulin change de destination et devient une usine de ciment. Sont alors construits:

  •   En 1882       Bascule et hangar industriel

  •   En 1882       Fours à chaux – Bureau et remise  - Hangar d’immersion et Moulin à pulvériser

  •   En 1884       Logement du directeur ( 11 ouvertures)

  •   En juin 1886  BOLLET-OLIVIER compagnie fabricants de ciment et chaux hydraulique à l'usine de la Roche Noire effectue

                             une demande d'extension  de galeries à la mairie de Jujurieux et de Boyeux Saint Jérôme situées Sous Chaly

 

 

 

                             sur la rive droite du ruisseaux de Marlieux après le pont du chemin menant à Lhuire. Elle envisage

 

                             une carrière souterraine avec des galeries de 6m de haut et larges de 6 ou 7m comportant des piliers.

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

 

  •   En 1891       OLIVIER-ROCHET effectuent des modifications  sur le moulin transformé en partie en hangar et sur le four

                             magasin

 

 

  •   En 1896      27 ouvriers italiens travaillent dans l'usine au 1° juillet (état du nombre d'ouvriers demandé par la mairie).

                             Demande de construction d'un pont, au dessus du Riez, derrière l'usine, pour amener plus facilement

                             la matière première du gisement au four à chaux.

 

 

 

 

 

 

  •   En 1899       La carrière de Cornelle est déjà ouverte et l'acheminement de la roche jusqu'à Cossieux s'effectue à l'aide

                             de tombereaux tirés par des mules et conduits par des voituriers.

Nom Prénom Situation de famille Enfants Habitation Observations

ARGANO

 

Pierre Antoine

célibataire   Cossieux  
BOGGIO Giovanni célibataire   Cossieux  

BOGGIO

 

Giuseppe

 

marié

(femme et enfants

actuellement en Italie)

2 garçons/2 filles Cossieux  
BONO Giacomo célibataire   Cossieux  
BRUNERO Giovanni célibataire   Cossieux  
CANTELLO Joseph célibataire (mineur)   Cornelle Habite avec sa mère
CARRARA  Antonio Jean célibataire   Cossieux  
CARRARA  Giuseppe célibataire   Cossieux  

CARRARA 

 

Vittore

 

marié

(femme et enfant

actuellement en Italie)

1 garçon Cossieux  

CARRARA

 

Baptista

 

marié

(femme et enfants

actuellement en Italie)

3 garçons/2 filles Cossieux  
DA POZZO Marco Alexio

marié

(sa femme n'est pas avec lui)

  Cornelle  
DENTELLA Jacques  marié (sa femme avec lui) 1 garçon Cossieux  
FERRANDO Jean marié (sa femme avec lui) 1 garçon Cossieux  
GIOANINI Giovani

marié

(femme actuellement en Italie)

sans Cossieux  
GIORGIO Joseph veuf 1 fille et une petite fille Cossieux  
GIOTHO Camillo célibataire   Cornelle  
JULIANI

Pierre

Jean Baptiste

marié (sa femme avec lui) 1 fille Cossieux  
NIGRA Jacques  marié (sa femme avec lui) 4 garçons/2 filles Cossieux  

NIGRA

 

Charles

 

marié (sa femme avec lui)

1 fille

(actuellement en Italie)

Cossieux  
NIGRA François  célibataire   Cossieux  
OLIVETTI Antoine marié (sa femme avec lui) 1 garçon/2 filles Cossieux  
RATONI Charles marié    Cornelle Naturalisé Français
         

L'ainée des filles est mariée

et habite Genève,

RICCO Joseph marié (sa femme avec lui) 3 garçons/2 filles Varey  l'autre est célibataire et 
           habite Saint Rambert en Bugey
RICCO Pierre fils de Joseph (l'aîné)   Varey Habite avec ses père et mère
ROCCO Giovanni célibataire   Cossieux  
SUCCA Pierre Célestin célibataire   Cossieux  
SUCCA Georges célibataire   Cossieux  
  •   En 1901     l'usine Olivier emploie 25 italiens  dont 20 hommes et 5 femmes

vers 1902

         

vers 1905

  Les officiels lors de l'inauguration de l'antenne Sud Est (entre 1905 et 1909) devant l'entrée de l'usine. Le docteur BOCCARD, député maire et conseiller général est debout à l'avant de la locomotive, on distingue en second plan un groupe d'ouvriers et au fond à gauche les bâtiments de l'ancien moulin.

ELEMENTS DU PERSONNEL DE L'USINE OLIVIER entre 1899 et 1908
Année Nom Age Qualification Résidence
1899 ACERBI Jean 18 ans manœuvre Cossieux
" CORNAGO Louis 62 ans  manœuvre Cossieux
" FEROCLIO   manœuvre  
" REVEILLOU 18 ans manœuvre Jujurieux
" GOY   manœuvre  
" JEANNET(père)   manœuvre  
" GIRARD Joseph 38 ans carrieur (contre-maître) Sous Chaly
" CARREL   manœuvre  
" GAUDIOZ Jean Baptiste   manœuvre Cossieux
" DUCHENE Joseph 43 ans voiturier Cossieux
" JOLIVET Pierre 36 ans voiturier  
" BRUNERO Jean  28 ans manœuvre Cossieux
" ROUX Paul   manœuvre  
1900 COMTET Leon 19 ans manœuvre Cossieux
" MARCO Paul   manœuvre  
" TAPONNA   manœuvre  
" RATONI Charles 52 ans manœuvre Varey
" SUCCA Guillaume   manœuvre  
" VERNIER 46 ans  ouvrier mineur  
" GIRARD   chef carrier  
" COURTIAL Leon   ouvrier mineur (carrier à Poncieux) Poncieux
" PELATET Jean 50 ans manœuvre Cossieux
" CANTELLO Joseph 20 ans manœuvre  
" ANTOMASI Pierre   manœuvre  
1902 CHURLET 48 ans  maître carrier à Cornelle  
" CLERC   chef carrier à Poncieux  
" COURTIAL Jean 69 ans manœuvre à la scie circulaire Cossieux
1903 REGIS Joseph 26 ans  manœuvre  
" MOUVAND   manœuvre  
" ARMAND   manœuvre  
" GROSSET Louis 42 ans voiturier(service expédition en gare) Cossieux
" NIGRA Martin 21 ans manœuvre Cossieux
" FERRANDO Jean 43 ans manœuvre Cossieux
1903 SUCCA Georges 31 ans manœuvre(meuleton) Cossieux
" AVIGNON Claude   manœuvre  
1904 PARRAVICCINI Victor 46 ans  manœuvre Cossieux
" RATONI Claudius 20 ans manœuvre  
" NIGRA Louis  19 ans manœuvre à la scierie Cossieux
" DUROCHET   scieur Cossieux
" BRET   manœuvre Chenavel
" GOJON Alexandre 56ans manœuvre Boyeux
" BRAZAT Paul 29 ans  mineur  
" ROGUET Eugène    contre maître Sous Chaly et voiturier à Cornelle  
" VOLFIN marius 27 ans carrier Sous Chaly
1905 JEANNET Francisque 23 ans  manœuvre Cossieux
" GROSSET Joseph 55 ans manœuvre au meuleton Cossieux
" COURTIAL Joseph   manœuvre Cossieux
" JACQUET François       
" ROUX Auguste   chaufournier  
1906  DUROCHAT Louis 61 ans  manœuvre à la scierie  
" JULLIARD 52 ans chaufournier  
1907 AMBROZIO Jean 50 ans manœuvre  
" NICOLLINI      
" GRIMAUD      
1908 BRUNET Louis 26 ans  manœuvre Cossieux
" DOSIA Angèle      
" SUCCA Pierre      

 

Protestation d'habitants de Cossieux au sujet d'une voie de garage de l'usine

  •   Le 7 septembre 1909 Mr. Georges BILLET est ingénieur directeur

  •   Il apparaît qu'après 1910 l'entreprise OLIVIER soit absorbée par la Compagnie des Ciments Lyonnais

  •  En 1912        Quai pour le tramway et raccordement TA                                                       

Extension des bâtiments :

  •   En 1920       Quai , voie de raccordement et deux changements de voie

                              Hangar  moteur broyeur

-          Hangar , bascule ,magasin et silo

-          Maison du Directeur

-          Ancien Moulin

  •   En 1930       Construction Hangar supplémentaire

  •   En 1933       Transformateur

  •   En 1934       Hangar sortie

                              Hangar transformé pour l’ensachage

                              Atelier de monture

 

 

 

                   

 

 

 vers 1938/1939

 

Dans la neige

 

(Cliché O COURTOIS)

 

  •  En 1945       Certains éléments industriels fonctionnent encore

 

Un convoi de charbon quittant la Courbatière et allant à Cossieu vers 1950

  •  1960            marque la fin de l'usine. Les bâtiments constitués par les fours à chaux ainsi qu'une partie du terrain appartenant à la veuve MERLIN Albert sont cédés en 1961 à MICHEL Henri Elie       

             

 

 

 

 

 

Vous pouvez retrouver dans le numéro 32 de Rail et Industrie un article important sur les Usines de la vallée du Riez

 

 

                                                  

Accueil LieuxDits Cadastre de 1969 Cadastre de 1825 Sources Vieilles Maisons Habitants de jadis Vie d'antan Evènements Ciments Lyonnais Cartes Postales Ecole de Cossieux Page Artistique Les Moulins Usine Olivier Scierie Sous Chaly

 
Sauf mention contraire, la reproduction des informations diffusées par cette application internet d' ARTHUR 2007, est autorisée à des fins non commerciales à condition que la source soit mentionnée. En outre, sauf cas particulier dûment signalé, les informations diffusées sur ce site n'engagent pas la responsabilité d' ARTHUR 2007. Bien que l'objectif d' ARTHUR 2007 soit de diffuser des informations actualisées et exactes, nous ne pouvons garantir le résultat et nous nous efforcerons de corriger les erreurs qui nous seront signalées.

Sauf certains clichés publiés en accord avec leurs propriétaires; cartes postales, photographies, documents et autres appartiennent au fonds GRIMBOT

Pour toute question ou problème concernant ce site Web, envoyez un courrier électronique à :

 AJ GRIMBOT.
Dernière mise à jour le : 15 mars 2014.

ARTHUR 2007